CHSCT du 30 juin 2016 – Déclaration liminaire CGT

DECLARATION LIMINAIRE C.G.T.

Monsieur le Président, chers Collègues, Mesdames, Messieurs.

La C.G.T. a bien compris qu’il ne faut pas faire de déclaration trop longue.. car ça dérange… Alors je vais en faire une en deux points uniquement.

Le premier concerne le médecin de prévention. Où en est-on ? Allons-nous avoir, enfin comme promis, un point d’étape sur son recrutement, lors de chaque séance ? L’avis de vacance de poste, promis par le directeur le 28 avril dernier, est-il publié ? Peut-être la direction n’a-t-elle pas fait de nouvelles démarches ou recherches depuis deux ans, ce qui explique son silence sur le dossier ?

Le second point se rapporte à la volonté de notre direction de faire fonctionner le B.M.S. En effet, nous n’avons de cesse de réclamer un personnel diplômé pour renforcer le B.M.S. et ce n’est pas le goutte à goutte des A.C.F.I. du centre de gestion (même si cela est un tout petit plus pour notre collectivité) que nous voulons, mais bien un emploi a minima à mi-temps.

Les dossiers restent minimalistes :

  • Le D.U. avance, certes, mais à pas de tortue.
  • Les enquêtes sur les accidents, elles, s’enlisent.

Monsieur le Directeur, Monsieur le Président, si un drame devait se reproduire, c’est au pénal que vous aurez à vous expliquer. Et la C.G.T. ne vous apportera pas des oranges… après toutes les demandes qu’elle a formulées et qui sont restées sans action.

C’est pourquoi je demande à mes collègues représentants du personnel, à mes collègues représentant l’administration et aux élus, de soutenir la C.G.T., afin qu’ensemble nous recrutions ce personnel manquant.

Vous le savez maintenant, la C.G.T. ne lâche rien !

Nous vous demandons d’annexer cette déclaration au procès verbal de cette séance, comme cela se doit.

2017-06-30 – Déclaration liminaire CGT – CHSCT

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *